Explore our brands

Nos solutions d'étanchéité pour la rénovation, lors du remplacement des fenêtres

La RT2012 (Réglementation Thermique) sur l’existant s’applique également pour les bâtiments résidentiels et tertiaires, lorsque des travaux de rénovation importants sont envisagés. L’idée est d’améliorer significativement les performances énergétiques du bâtiment, en mettant en place des fenêtres plus performantes, avec un système de calfeutrement efficace, pour s'approcher des exigences d'efficacité énergétique des bâtiments neufs.



Comment gérer les ponts thermiques ?

Lors du remplacement des fenêtres, il faut veiller à bien traiter les ponts thermiques au niveau de la jonction menuiserie / paroi. Cette problématique ressort notamment lorsque les fenêtres sont changées séparément de l’isolation.

Il faut veiller à la bonne exécution du calfeutrement autour des menuiseries extérieures, afin d'assurer une continuité parfaite de l'étanchéité à l'air et à l'eau de l’enveloppe du bâtiment. A défaut, de la condensation pourra apparaître dans les joints, et le bâtiment perdra à la fois en confort et en performance énergétique.

Pour limiter ces risques, utilisez les solutions dites i3, qui vont assurer une bonne étanchéité à l’air, à l’eau, une isolation phonique et thermique, tout en gardant une bonne perméabilité à la vapeur d’eau pour éviter la condensation dans les joints de calfeutrement. 

Dépose totale ou conservation des dormants : comment choisir ?

Avant tous travaux, il faut faire un examen de l’état des menuiseries, et des dormants. Durant cette étude, différents points doivent être évalués :

  • La résistance mécanique du dormant
  • L’aptitude des fixations actuelles à supporter la nouvelle menuiserie.
  • Les travaux d’adaptation nécessaires : pose de fourrures, découpe du cochonnet etc…
  • L’étanchéité à l’air et à l’eau du dormant existant avec le gros œuvre.

En fonction de ces observations, on peut déterminer si la rénovation pourra se faire avec conservation de l’ancien dormant ou avec une dépose totale.

Il faut aussi avoir conscience que la conservation de l'ancien dormant fera perdre en "clair de jour", c'est-à-dire réduira la surface vitrée du fait de l'emprise du nouveau dormant.

Dépose totale

"Dépose totale" signifie que l’ancienne fenêtre, y compris le dormant, sera entièrement retirée.  Dans ce cas, on doit répondre aux mêmes impératifs que dans la pose en neuf. L’avantage de cette technique est d’assurer un clair de jour maximal et une isolation thermique performante. L'inconvénient est quelle impose plus de frais, notamment de reconstitution et préparation du support, et de revêtement mural intérieur. En effet, en fonction de l’état du support, il peut être nécessaire de reprendre différents éléments comme : le rejingot, le tableau, l’appui de baie …. Si c’est le cas, l’usage des mortiers de réparation est nécessaire.

Les mortiers illbruck WF450 (rapide, 50mm par passe) et WF470 (standard, 70mm par passe) permettent une remise en état et tout reprofilage permettant de remettre le support dans les tolérances de niveau et d’aplomb prévues au DTU36.5.

Comment traiter l’étanchéité en rénovation sur ancien dormant ?

La rénovation avec conservation de l’ancien dormant induit que la nouvelle menuiserie soit posée et fixée sur le dormant de l’ancienne menuiserie. Cette technique de rénovation présente 2 avantages : un gain de temps à la pose et la conservation du revêtement mural intérieur autour de la menuiserie.

Les mousses imprégnées sont les produits premium à privilégier pour ce type de pose, car ils s’adaptent à toutes irrégularités des supports, sans tenir compte des problématiques potentielles d’adhérence qu’on peut rencontrer avec les mastics.

Le cordon TP601 est un produit unique dans la gamme de mousses imprégnées illbruck, qui a été spécialement conçu pour cette application, et qui n'a, à ce jour, pas d'équivalent sur le marché : il est possible de l’intégrer à l’étanchéité du nouveau dormant, directement en atelier. En effet, ce produit "à décompression différée" est idéal dans ce cas de figure. A défaut, on peut aussi le mettre en oeuvre sur chantier ; il permet de faciliter la pose en tunnel, car on a le temps de mettre en place et de fixer le dormant, sans que la mousse ne commence à se décomprimer, et ce, quelle que soit la température de travail, car on n'active la décompression du produit, en ôtant le film qui maintient la mousse comprimée, qu'après avoir mis en place et fixé le châssis.

TP601 assure donc une pose rapide, propre et facile, qui plus est en toute sécurité depuis l'intérieur du bâtiment.

D’une manière plus traditionnelle, il est possible d’utiliser le système fond de joint et mastic, à condition d’utiliser les produits adéquats.

Pour les fonds de joint on peut utiliser des cordes PU ou PE de type PR101 ou PR102 ; ou une mousse imprégnée de classe 2 comme le TP300. En complément il faut utiliser un mastic, comme le FA101 ou FS125, attention toutefois à l’adhérence du mastic sur l’ancien dormant.

Pour parfaire le travail de rénovation et assurer un rendu esthétique, nous pouvons vous proposer un mastic acrylique comme le LD704, pour les finitions intérieures.

Isolation acoustique et thermique des coffres de volets roulants

La rénovation des menuiseries est un vrai enjeu pour l’amélioration de l’isolation thermique et acoustique. Cependant il ne faut pas négliger les coffres de volets roulants, qui sans isolation génèrent des ponts thermiques importants et nuisent au confort acoustique et thermique du logement. Pour assurer une isolation acoustique et thermique de qualité, il est nécessaire d’ajouter une couche d’isolant comme l’OP130 dans les coffres.

OP130 est un complexe isolant absorbant de haute qualité, à base de mousse de mélamine et de masse lourde PVC, permettant l’isolation acoustique et thermique des coffres de volets roulants. Les caissons peuvent être équipés en atelier ou directement sur chantier dans le cadre d’une réhabilitation.

Sa mise en place est très simple :

  • Couper la plaque au format souhaité
  • Coller l’OP130, il faut choisir la colle qui sera adéquate en fonction du support. Pour les supports PVC on optera de préférence pour l’OT014, et une colle comme la PU902 pour les supports bois.
Nos solutions pour la pose de menuiseries :
Nos produits phare

TP601 est un système d’étanchéité à l’air et à la pluie battante composé de TP600 maintenu comprimé sous un film polypropylène. TP601 est utilisé sur tous supports, pour […]

En savoir plus

Mousse de mélamine à cellules ouvertes permettant l'isolation acoustique et thermique des coffres de volets roulants.

En savoir plus

Mastic à réticulation neutre, alcoxy, utilisé pour les joints d'étanchéité autour des menuiseries extérieures, murs-rideaux, joints de façade, obturateurs miroiterie.

En savoir plus
À consulter