Vitrage Isolant (VI) et Vitrage Extérieur Collé (VEC)

Depuis le XIXe siècle et ses thèses hygiénistes de l’habitat, les architectes n’ont eu de cesse d’augmenter les apports solaires dans les bâtiments. L’industrie a parallèlement trouvé le moyen de :

  • Fabriquer des verres plats de dimensions croissantes, pour que la fenêtre se mette progressivement à être aussi grande que le mur d’une part
  • Les assembler en plusieurs couches séparées d’un gaz inerte, pour que leur efficacité énergétique augmente d’autre part

Le VI (Vitrage Isolant ou IG-Insulating Glazing)

Le VI consiste généralement en 2 ou 3 verres plats lavés, séchés et assemblés/scellés ensembles par le biais de différents composants : intercalaires, tamis moléculaire (désydratant), mastic de1ère barrière d’étanchéité et mastic de 2ème barrière d’étanchéité.

Notre expérience des mastics d'étanchéité (butyl, polyuréthane, hot melt, hybride et silicone) depuis plus de 35 ans est essentielle à notre activité sur le marché de la façade à l'échelle mondiale.

Le VEC (Vitrage Extérieur Collé ou SSG-Structural Glazing) 

C’est finalement dans les années 1970, qu’une nouvelle étape a été franchie avec l’arrivée du Vitrage extérieur Collé.

La technique VEC permet d’obtenir un aspect de façade totalement vitré : les panneaux de vitrages sont collés à l’aide de mastics, qui assurent notamment le transfert des contraintes de ces éléments vers leur support. Véritables joints de structure, les mastics doivent reprendre les efforts engendrés par la pression du vent, et éventuellement le poids propre et les dilatations différentielles entre les panneaux de verre et le cadre support. Cependant, ils ne sont pas censés reprendre les déformations prévisibles du bâtiment, qui sont reprises quant à elles au niveau de la liaison cadre/structure portante des vitrages VEC.

Le VEC est un système de collage dans lequel, les questions de vieillissement, de compatibilité, de propreté de surface, de définition de barrière d’étanchéité, sont donc cruciales.

Deux systèmes VEC peuvent être utilisés :

  • Le système “2 côtés” pour lequel les volumes verriers sont pris en feuillure classique sur 2 côtés, les autres côtés étant collés sur une structure de maintien apparente,
  • le système “4 côtés” ou système intégral, pour lequel les volumes verriers sont collés sur 4 côtés sur des châssis non apparents, ce qui se traduit par un aspect extérieur uniforme et sans aspérité.

Des variantes peuvent consister à ne pratiquer le collage que sur 1, 2 ou 3 côtés.

Tout chantier VEC nécessite une réflexion en amont en termes de prescription et d’assurance. Une équipe doit donc se constituer dès la phase de conception. La concertation entre le maître d’œuvre, l’architecte, le façadier, le fabricant de mastic, le fabricant de panneaux, le verrier, le bureau de contrôle et le poseur est de première importance pour la réalisation et l’approbation des plans de détail.

Depuis plus de 75 ans, la marque TREMCO est parmi les leaders dans la conception, le développement et la fabrication de solutions d’étanchéité et de collage de vitrage destinés à être utilisés dans des applications de vitrages structuraux.

Notre expérience fournit une base solide de connaissances pour fonder notre approche et notre service local. Nous opérons sur une base régionale afin de fournir aux spécialistes et aux clients des communications rapides et efficaces qui tiennent compte des exigences et des spécifications du marché local.

 

Faites appel à notre expert VI-VEC pour le marché français :

Azzédine TAZI / +33 6.84.52.03.97 / azzedine.tazi(at)tremco-illbruck.com