Explore our brands

Comment choisir la meilleure solution d’étanchéité pour la pose de fenêtre ?

Le calfeutrement de la menuiserie doit être mis en œuvre sur le gros-œuvre. La réglementation définit les calfeutrements acceptables, il existe deux grands principes :

Etanchéité avec mousses imprégnées de classe 1, avec ou sans membrane intérieure

Etanchéité avec mousses imprégnées de classe 1, avec ou sans membrane intérieure

La mousse imprégnée est une bande de mousse de polyuréthane à cellules ouvertes imprégnée à cœur de résines. Elle est autorisée dans le cadre du DTU 36.5 et validée par un cahier des charges réalisé par un bureau de contrôle. Ce produit permet à lui seul d’assurer l’étanchéité à l’eau et à l’air d’une menuiserie.

En outre, la mousse imprégnée possède des avantages importants : elle n’agit pas par adhérence sur le support et s’adapte à ses irrégularités et mouvements. Elle confère de bonnes caractéristiques thermiques, acoustiques et de « perspirance » au système de calfeutrement. Ses dimensions doivent toutefois être choisies avec rigueur, en fonction des jeux de pose in situ.

Etanchéité avec mastics + fond de joint

Etanchéité avec mastics + fond de joint

Ces produits complémentaires, utilisés conjointement, offrent l’avantage d’être économiques et d’usage courant. Intéressant pour réaliser un joint d’étanchéité à l’air et à l’eau, ce système de calfeutrement doit être utilisé avec précaution. En effet, il faut tester auparavant sa compatibilité et son adhésivité sur les supports (gros œuvre et fenêtre).

Guide de choix des solutions d’étanchéité pour les menuiseries extérieures

Pour vous aider dans votre choix, nous avons classifié les différentes solutions d’étanchéité par performance. Que ce soit en neuf ou en rénovation, nous offrons 3 niveaux de confort :

Système Premium *** : L’étanchéité à l’aide de mousse imprégnée et membrane

Ce système regroupe l’ensemble des caractéristiques suivantes :

  • Etanchéité à la pluie battante, conforme à la règlementation
  • Etanchéité optimale à l’air (convient parfaitement aux bâtiments RT 2012 ou Passifs)
  • Perméabilité à la vapeur d’eau (évite la présence de condensation)
  • Isolation acoustique
  • Isolation thermique
  • Pérennité du système important
  • Rapport prix fourni posé/résultat intéressant

Nous vous proposons différentes mousses imprégnées en fonction de la surface d’appui disponible. Les mousses imprégnées TP600 et le TP615 sont faciles à appliquer et fonctionnent par décompression pour s’adapter à tous les cas de figure. De par sa largeur initiale (20mm), TP615 nécessite davantage de surface d’appui, mais est plus performant en termes d’isolation thermique, phonique et d’étanchéité à l’air.

Nous avons également une diversité de membranes, comme la ME508 qui est adhésivée pour faciliter sa mise en place. Ou de façon plus commune vous pouvez opter pour une membrane ME500 qui s’applique avec la colle OT301.

Système Essentiel ** : L’étanchéité à l’aide de mousse imprégnées « seules »

Les mousses imprégnées type TP600 et TP615 permettent d’assurer:

  • L’étanchéité à la pluie battante
  • Etanchéité à l’air sous conditions (test infiltrométrie). Le TP615, se suffit à lui seul ; tandis que le TP600 nécessite un complément de membrane pour le passage du test d’infiltrométrie.
  • Perméabilité à la vapeur d’eau
  • Durabilité
  • Coût d’achat moyen
  • Rapidité de pose

Le choix entre une mousse imprégnée TP600 et un TP615 va dépendre de largeur de la zone d’appui entre la menuiserie sur le mur.

Dans le cas d’un chantier avec test d’étanchéité à l’air, si la surface d’appui est supérieure à 25mm la mise en oeuvre d’un TP 615 sans complément sera suffisant. Dans le cas où elle est inférieure à 25mm, il convient de choisir un TP600 qui devra recevoir une membrane d’étanchéité à l’air en complément.

Système standard * : L’étanchéité par fond de joint et mastic:

Le système standard permet :

  • L’étanchéité à la pluie battante
  • Etanchéité à l’air.
  • Coût d’achat matière faible, nécessite la manipulation de plusieurs produits

Avec ce système, il faut être vigilant, car préalablement à la pose, il faut s’assurer de certaines choses :

  1. Valider la compatibilité et l’adhérence du mastic avec les supports
  2. Respecter les dimensions des joints. Le DTU 36.5 indique que la profondeur de mastic doit être égale à la moitié de la largeur du joint à traiter, sans aller en dessous de 5mm.

Il existe différents types de fonds de joint :

Il existe différents types de silicones en fonction du type de menuiserie, du temps de formation de peau ou encore des coloris.

Le mastic silicone FS125 dispose du label SNJF FG 25E. Développé pour les menuiseries en aluminium pour ses performances, il convient également au PVC. Ce produit n’est pas disponible en translucide.

Le mastic FA101 d’un label SNJF FG 25E. Polyvalent, il est adapté à tous types de menuiseries. Ce produit est également disponible en Translucide.

Même si nos mastics sont performants, il est nécessaire de s’assurer de l’adhérence de ces derniers sur vos supports. L’utilisation de primaires adaptés permet d’améliorer leur adhérence selon les supports. Nos équipes se tiennent à votre disposition pour vous accompagner. Contactez-nous ! 

 

Solutions d'étanchéité par type de pose

Pour plus d'informations sur nos systèmes d'étanchéité par type de pose, nous vous invitons à vous référer aux pages dédiées :

Pose en applique

Pose en tunnel 

Nous contacter