Explore our brands

Quelles solutions d'étanchéité et de collage pour la fabrication de menuiseries bois ou mixte ?

La fabrication d’une menuiserie bois ou mixte, c’est-à-dire constituée de bois côté intérieur et d’une autre matière (alu, PVC… côté extérieur), nécessite l’utilisation de produits adaptés pour son assemblage et l’étanchéité du vitrage.


MENU

Accédez directement à la partie qui vous intéresse en cliquant sur les liens ci-dessous :


Assemblage menuiseries bois par collage

L’assemblage d’un cadre bois se fait par collage. Les colles utilisées doivent être classées, vis-à-vis de leur résistance à l’eau : « de qualité extérieure ». Pour ce faire, on a recours à des colles polyuréthane « D4 » qui diffèrent par leur mode d’application et leur vitesse de prise :

Il existe différentes solutions pour assembler les menuiseries bois, le tout est d’utiliser une colle à bois, qui saura cumuler un temps ouvert et un temps de prise correspondant aux besoins, et répondre à la norme D4.

Colle polyuréthane mono-composante sans solvant, transparente, thixotrope, à prise rapide et hydrofuge.

En savoir plus

Colle polyuréthane mono-composante liquide qui réticule avec l'humidité et résiste à l'eau. Elle est idéale pour coller tous types de bois sur les matériaux de […]

En savoir plus

Colle liquide à prise rapide, réticulant avec l'humidité et résistant à l'eau. Elle est utilisée pour le collages de bois et de mousse isolante rigide ou panneaux de laine minérale […]

En savoir plus

Assemblage mécanique

L’assemblage du cadre en bois peut se faire par action mécanique. Dans ce cas, des pièces sont nécessaires pour en assurer l’étanchéité. Elles sont comprimées lors de la fixation mécanique de l’ensemble. Outre pour l’assemblage du cadre, ces pièces peuvent aussi être utilisées pour l’assemblage du seuil aluminium avec le dormant bois.

Ces pièces découpées peuvent être en silicone cellulaire (le matériau le plus performant pour cette application), en EPDM cellulaire, ou en polyéthylène (le plus économique). Le tableau suivant donne un comparatif entre les performances de ces matières :

ProduitsLes plusLes moinsUtilisations principales
SiliconeAllongement élevé, tenue température, excellent vieillissement, pas d'incompatibilitéRésistance à la compression limitée car risque de détruire les cellules Etanchéité des assemblages de menuiserie, application nécessitant une tenue en haute température 
PEForte résistance à la compression économique, compatible mastics Perte de souplesse, faible rémanence, résistance aux UV limitéeRaccordement de pièce de menuiseries, isolation acoustique ou thermique, fond de joint 
PUTrès bonne rémanenceNe résiste pas aux UVFond de joint
PVC 

Etanche à l'eau, compression 30%, économique 

Phénomène de transfert de plastifiantJoint d'étanchéité 
EPDMEtanche à l'eau, compression 10%, bon vieillissement Incompatibilité avec mastic silicone, retrait de 3 à 8% Joint d'étanchéité
Néoprène Résiste à l'ozone, aux huiles et au vieillissement Incompatibilité avec mastic silicone, tachant, retrait : 4%Pièce d'assemblage, joint d'étanchéité 

En fonction du besoin, ces mousses peuvent être adhésivées sur une ou deux faces, pour faciliter leur positionnement.  Vous retrouverez ces éléments soit en vrac soit sur des rouleaux en fonctions de vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter pour choisir la référence adaptée à votre usage.

 

Mousse expansée à cellules fermées, étanche à l'eau et appartenant à la catégorie "caoutchouc EPDM".

En savoir plus

Mousses expansées à cellules fermées utilisées pour réaliser des étanchéités à l'eau en position de fond de joint, ou des raccordements de pièces de menuiseries, ou des […]

En savoir plus

Mousse expansée à cellules fermées, étanche à l'eau et appartenant à la catégorie "élastomère silicone".

En savoir plus

Collages divers

Il s’agit ici de recommander des solutions pour les collages de finition en menuiserie bois. Pour rappel il existe une section sur l’assemblage par collage ci-dessus.

Pour les collages de plats de finition ou de baguettes, il existe deux possibilités :

  • les colles à bois en phase aqueuse, ce type de colle présente l’avantage de développer un tack immédiat tout en étant thixotrope (qui ne coule pas) pour permettre les collages verticaux. Le mieux est de privilégier une colle sans solvant pour plus de confort d’utilisation comme la MT600.   
  • les colles à bois en dispersion dans un mélange de solvants, mais de préférence sans toluène, comme la MT012.

MT600 est une colle en dispersion, à tack immédiat, sans solvant, sans odeur, qui se nettoie à l’eau et réticule par évaporation.

En savoir plus
MT012

Montage

Colle de fixation en dispersion qui peut être appliquée en intérieur comme en extérieur. Elle est utilisée principalement pour le collage de revêtements en bois, profilés, moulures […]

En savoir plus
Collage petits bois : en savoir plus

Collage petits bois : en savoir plus

Pour le cas particulier du collage des petits bois, les adhésifs sont une bonne solution, il en existe de plusieurs types :

  • L’adhésif double-face, ce sont généralement des mousses polyuréthane avec adhésifs acryliques, nous vous suggérons l'adhésif double-face TN252.
  • Lesmasses adhésives acryliques VHB (Very High Bond), ces produits sont d’un usage différent. Ce sont des produits transparents, donc invisibles au collage. Le TN027 est très facile de mise en œuvre, et ne jaunit pas.

Même en utilisant des produits adaptés et de qualité, il reste impératif de bien suivre les recommandations d’usage ci-dessous :

  • Veiller à positionner en partie haute de la menuiserie un système antichute.
  • Faire des essais d’adhérence et de compatibilité du produit de collage sur le verre: teinté, basse émissivité, réfléchissant, puis sur le petit bois : finition alu ou bois, composition vinylique du PVC. Si les résultats du test d’adhérence par pelage ne sont pas convaincants, il peut être envisagé d’utiliser un primaire d’adhérence de type R-bond.
  • S’assurer que le petit bois soit dimensionné convenablement, c’est-à-dire coupé à la bonne longueur pour éviter toute contrainte physique avec l’ouvrant, qu’on ait pris en compte sa dilation, et qu’il puisse être en contact sur toute sa longueur avec le ruban adhésif pour assurer son collage.

Pour procéder au collage, il faut :

  • Avoir une température ambiante minimum de +15°C
  • S’assurer que les supports soient secs, sans poussières et sans graisse.
  • Maroufler avec application l’adhésif.
  • Exercer une pression sur l’ensemble pour assurer le mouillage du support.
  • Eviter tout risque de rétention d’eau.

Réduire l'énergie et la tension du joint sur l'assemblage tout entier, c'est ce que permet le TN252 qui est une bande adhésive double-face en mousse à cellules fermées conçue pour […]

En savoir plus

TN027 est une bande adhésive acrylique transparente, pratiquement invisible après application. Lorsqu’elle est utilisée pour réduire ou éviter l’utilisation de fixations […]

En savoir plus

Etanchéité de vitrage

L’étanchéité des vitrages est la dernière phase lors de la fabrication de menuiseries bois, et cette étape est régie par des règles professionnelles que l’on retrouve dans le DTU39 : Travaux de vitrerie-miroiterie. Les solutions illbruck sont conformes aux prescriptions du DTU 39 Travaux de Vitrerie-Miroiterie et en accord avec les recommandations du FCBA.

La solution la plus commune est l’utilisation d’un mastic silicone associé à un fond de joint, pour être en adéquation avec les textes évoqués ci-dessus, il faut s’assurer que le mastic dispose du label SNJF Vitrage G25E. Cette indication doit se trouver sur la cartouche et sur la fiche technique du produit.

Vous retrouverez bien évidemment le label SNJF Vitrage G25E sur le FA102 Silicone Bois et Vitrage, qui comme son nom l’indique est spécialement conçu pour cette application. Nous vous proposons de le combiner avec le fond de joint TN129, qui a l’avantage d’avoir un adhésif tramé pour une mise en place facilitée.

Les Joints de vitrage EPDM à sec, comme le TN017 peuvent également être utilisés pour cette application. Mais attention, pour ces joints, il est impératif de bien respecter le taux de compression de 20%. 

Mastic oléo-plastique OS201, ce type de produit est à appliquer en solin, mais uniquement en cas de simple vitrage sans pare-close, donc la plupart du temps en rénovation sur des châssis très anciens. Mais pour une bonne durée dans le temps, il est impératif que ce mastic soit systématiquement peint après séchage et durcissement en surface.

Mastic silicone à réticulation neutre, alcoxy, utilisé comme obturateur de miroiterie pour les joints de vitrage, et pour les raccordements verre/verre ou verre/bois.

En savoir plus
TN129

Z907

Mousse polyéthylène à cellules fermées, souple et adhésivée sur une face. Elle peut être utilisée en fond de joint, en isolant ou pour permettre l'étanchéité sous cloisons.

En savoir plus

Profilé extrudé en EPDM cellulaire à cellules fermées est équipé sur 1 face d’un adhésif "hot melt" qui permet de réaliser un système d’étanchéité de vitrage à sec.

En savoir plus
Nos solutions fabrication pour :
Nos produits phare

MT600 est une colle en dispersion, à tack immédiat, sans solvant, sans odeur, qui se nettoie à l’eau et réticule par évaporation.

En savoir plus

Réduire l'énergie et la tension du joint sur l'assemblage tout entier, c'est ce que permet le TN252 qui est une bande adhésive double-face en mousse à cellules fermées conçue pour […]

En savoir plus

Mastic silicone à réticulation neutre, alcoxy, utilisé comme obturateur de miroiterie pour les joints de vitrage, et pour les raccordements verre/verre ou verre/bois.

En savoir plus