Nous devenons CPG Europe.
Découvrez nos marques

Quelles sont les principales étapes d'un chantier ?

Selon la nature du terrain et de l’ouvrage à réaliser, le phasage d’un chantier n’est pas exactement le même, toutefois, les principales étapes d’un chantier sont communément les suivantes :

Installation du chantier

  • panneau de chantier
  • clôtures
  • accès piétons et véhicules
  • locaux sanitaires, bureaux ….. appelée « zone de vie » ou « base-vie », les bungalows
  • raccordement aux réseaux : eau, eaux usées, électricité …
  • montage de la (des) grue(s)

Implantation de la construction

C’est le géomètre qui positionne précisément l’emplacement de la construction sur le terrain et positionne les points de niveaux qui servent de références.

Renforcement éventuel du sol

Si le sol dur est profond, ou si le sol est meuble, on procède au battage de pieux en béton pour aller « chercher le dur », ces pieux serviront de support aux fondations du bâtiment.

Terrassement

  • décapage de la terre végétale : mise de côté pour l’aménagement paysagé futur
  • creusement du sous-sol, s’il y en a un
  • réalisation des tranchées nécessaires aux raccordements des différents réseaux : eau potable, eaux usées, électricité, gaz ….
  • terrassement des fondations

Différents choix techniques sont possibles pour les fondations du bâtiment, par exemple la réalisation de Parois Moulées avant excavation. Il s’agit de réaliser un écran en béton armé moulé dans le sol. Dans ce cas, il n’y a pas de cuvelage, ni de joint de dilatation.

Si le sous-sol se situe à proximité d’une nappe phréatique, on procède à un Rabattement de nappe, visant à baisser le niveau de la nappe phréatique par pompage, pour assurer temporairement le maintien de la zone du chantier au sec. 

Coulage des fondations

Situées au minimum à 60 cm de profondeur pour être hors-gel, les fondations du bâtiment sont réalisées en béton armé, avec des aciers qui en sortent pour être raccordés aux aciers des futurs voiles, poteaux ….

Mise en place et protection feu passive de la charpente

Quelles sont les solutions CPG pour la protection passive des charpentes métalliques contre l’incendie ?

Découvrez nos revêtements intumescents avec Nullifire.

Réalisation de la couverture et/ou des étanchéités des terrasses

Quelles sont les solutions CPG pour l’étanchéité des terrasses, balcons et gradins ?

Tremco propose des revêtements en polyuréthane et en polyuréthane modifié qui sont parfaits pour traiter les balcons et les gradins.

    Mise en place des menuiseries extérieures, réalisation des murs-rideaux et façades VEC

    Quelles sont les solutions CPG pour le calfeutrement de menuiseries extérieures, et pour la réalisation de façades verre ?

    Ravalement de façade 

    Soit par enduit projeté, isolation thermique par l’extérieur, système d’imperméabilisation, brique ou carrelage de parement …

    Quelles sont les solutions CPG pour la réalisation de façade en ITE ?

    Découvrir les solutions ITE de Dryvit.

    A cette étape, le chantier est « clos-couvert », ou « hors d’eau, hors d’air ». les travaux en intérieur peuvent commencer.

    Réalisation du second œuvre 

    Quelles sont les solutions CPG pour les travaux de second œuvre et de finitions ?

    Aménagement extérieurs

    A ce stade, le chantier est prêt à être réceptionné par le Maître d’Ouvrage.

    Il peut émettre à cette occasion des réserves s’il constate des malfaçons, les entreprises devront y remédier à leur charge. L’étape finale est la Levée des réserves, qui peut se faire dès le stade de la réception, ou après les reprises et doit alors faire l’objet d’un PV de réception sans réserve.

    En effet, la réception des travaux, avec ou sans réserve constitue le point de départ de la garantie décennale. En l'absence de réception ou de levée des réserves, il n’y a pas d'assurance sur les points de réserves.

    Démontage de la base-vie et des bureaux de chantier

    Livraison de l’ouvrage